Naël Zinoune

 

Naël Zinoune, né le 17 avril 2004, est le plus jeune créateur associatif Français.

Naël, souffre d’un cancer dès son plus jeune âge, il né avec un syndrome de frasier et donc d’une insuffisance rénale chronique. 4 mois après sa naissance, les professionnels de santé découvre qu’il a une tumeur (un néphroblastome) sur son rein droit. Il suit donc 3 cures de chimiothérapies puis il se fera enlever sont rein droit. Après sa néphrectomie, l’autre rein est touché mais il se stabilise.

 En 2015, Naël passe à deux doigts de la paralysie. Alors qu’il se plaint de douleurs à la jambe depuis plus d’un an, après plusieurs radiographie, scintigraphie, scanners et IRM, les radiologues découvrent à temps qu’il a de nouveau une tumeur dans la colonne vertébrale qui lui appui sur la moelle épinière et qui lui envoie des signaux dans la jambe droite. Deux mois de plus et Naël étaient paralysé à vie.

En 2017, le syndrome néphrotique reprend, le rein gauche se dégrade de plus en plus jusqu’en juillet 2018 où les néphrologues décident de la mettre sous dialyses. Des dialyses qui s’effectueront jusqu’au 31 juillet 2019, date à laquelle il se fera greffer grâce au don de rein qu’effectuera son père.

En 2016, 1 an après l’opération de la colonne vertébrale, Naël (13 ans) aider de quelques copains dont Olindo Beaudoir-De-Moliner décident de créer une association qui a pour but d’améliorer le quotidien des enfants malades hospitalisés. Une association qui organisera un festival de musique par an pour soutenir les enfants malades avec les fonds rapporter.